Au rythme du cosmos ! Dimitris Paroussis, un journaliste grec, voyage en ce moment à travers le monde. Suivez en ligne son périple, partagez ses expériences, voyagez avec lui…
EN

EN

GR

GR

FR

FR

DE

DE

ES

ES

Septembre
MoTuWeThFrSaSu
123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930

Report Detail

Le Cosmos, 9 mai 2010


 

www.godimitris.gr
1500 jours…
le voyage continue…
Le droit au rêve,
le seul qui peut vous en priver, c’est vous.
Prenez un sac à dos et suivez votre rêve
et s’il n’a pas un euro à vous donner,
n’en faites pas une maladie. Vous avez gagné la vie.
 

Écoutez cette chanson, maintenant,  http://www.youtube.com/watch?v=W74DSSTaIuU et laissez vos rêves se dérouler, remplir de couleurs votre tête, ayez des pensées optimistes. Vous pouvez. Nous pouvons. Remplissez-vous d’un peu d’énergie positive et contemplez vos horizons qui n’ont pas de fond noir, croyez-moi. La nature, la vie est pleine de couleurs. Donnez un peu d’énergie positive et vous verrez que c’est contagieux.

1.500 jours de voyage et advienne que pourra. Si j’étais un État, je serais en faillite, en tant qu’homme je me sens comme le riche du Monde.

1.500 jours que je chasse le rêve. Je cherche Ithaque. J’ai pris mon sort entre mes mains, car je n’ai pas cru ceux qui me le promettaient. La vie est à moi et aucun… rond-de-cuir ne peut me commander. Pour un salaire journalier je ne deviendrai l'esclave de personne. D’ailleurs, où que j’aille, il y a quelque part un salaire journalier, je n’aurai pas faim. Donc, qu’ai-je à perdre ?

1.500 jours sans argent, avec cinq kilos de vêtements indispensables, contre les temps j’ai ouvert mes voiles, dans le jardin du fou, une « thalassographie » et la seule chose que je sais c’est qu’à la fin mon Ithaque n’a pas de richesses à m’offrir.

L’argent est là pour rendre notre vie meilleure, si c’est le contraire qui arrive, j'annule d’office leur valeur.

1.500 jours de périple, pleins d’images, de passions, de parfums, d’amis, de sentiments ressentis pour la première fois, de difficultés, de luttes, de bonheur à profusion, de la nostalgie, de l’optimisme, de sauts, de sagesse, d'amour, de vie... J'ai vu ce que signifie la vraie pauvreté et à ces endroits j'ai su ce que signifie le vrai bonheur.

1.500 jours m’ont appris comme personne ce que j’essaie de vous décrire mais que vous mettez en doute. Il n’est point besoin d’aller ailleurs pour le comprendre, simplement il faut réfléchir aussi loin que possible, loin de vos pensées d’aujourd’hui.

Le droit au rêve, le seul qui peut vous en priver, c’est vous. Prenez un sac à dos et suivez votre rêve et s’il n’a pas de richesses à vous offrir, n’en faites pas une maladie. Vous avez gagné la vie.

Le voyage continue, prends un sac à dos et suis-moi…

Un grand merci à mes collaborateurs, ma famille, mes amis, à vous qui cherchez Ithaque avec moi et nous continuerons à le faire chaque fois avec de plus en plus de force.

Photo 1754

 

1.500 meres godimitris

Τι ώρα είναι στην Ελλάδα;
4195
Days around the World